Quand arrive l’avis d’imposition sur le revenu, nombreux sont les Français qui aimerait en payer un peu moins. Voilà pourquoi la loi Pinel pourrait les intéresser. Comme vous le lirez sur www.defisclisezmoi.com, cette loi vise à réduire les impôts en investissant dans l’immobilier locatif. En clair: vous allez acheter un logement en vue de le proposer à la location de longue durée.

Que faut-il retenir de la loi Pinel?

Et c’est la durée du contrat de location qui déterminera le montant des avantages auxquels vous pourriez prétendre. Ces réductions pourront aller jusqu’à 21% du capital investi, dans la limite de 63000€, répartis sur 5 ans. Ici ce sera pour une location de 12 ans.

Mais il s’agit bien de réductions. Et si leur montant était plus élevé que celui de votre impôt, la différence serait perdue. Vous ne pourriez pas prétendre à la reporter sur l’année suivante ni même à l’encaisser.

Quelles sont les conditions à respecter dans la loi Pinel?

Pour profiter de ces réductions, il va falloir respecter un certain nombre de conditions, dont:

  • le logement que vous achetez sera neuf ou ancien, peu importe. Vous pourrez même en acheter 2 par an tant que le total investi ne dépasse pas les 300000€
  • vous commencerez par procéder à des travaux avant de mettre en location si votre bien ne répondait pas à une réglementation thermique très précise
  • il sera possible de louer à des proches ou à des inconnus mais vous n’allez pas pouvoir décider du montant de vos loyers.

Nos autres articles en ligne :